Bandeau
Ce forum, associé au site non-officiel TerryGoodkind.Fr, est là pour permettre aux lecteurs de Terry Goodkind et de son cycle de discuter entre eux et avec d'autres lecteurs de fantasy.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Dernières actualités des sites

#1 24-02-2015 23:43:41

Cara
Mord-Sith
The Omen Machine
Lieu : 89
Inscription : 16-07-2007
Messages : 3 853
1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an1 an6 mois
Site Web

The Office

theoffice-2.jpg

The Office est une sitcom américaine diffusée entre 2005 et 2013 sur la chaîne NBC. Elle est adaptée de la sitcom anglaise du même nom diffusée pendant seulement deux saisons en 2002-2003. Elle est filmée à la manière d'un documentaire (caméra à l'épaule), puisqu'une équipe de télévision non identifiée suit le quotidien des employés de Dunder Mifflin. C'est une entreprise de papier, située dans la ville perdue de Scranton (Pennsylvanie), qui évolue dans un climat morose et doit obéir aux directives d'une plus grande filiale.



Le fonctionnement de The Office :

- la façon de filmer comme un documentaire 100% du temps est déstabilisante au début, mais on s'y habitue très vite. Il se trouve que cela permet des choses géniales, comme les regards complices au spectateur lors de moments clés, ou encore les instants style "confessionnal", souvent hilarant.

- chaque épisode est introduit par une petite scène (entre 1 et 5 minutes), où l'humour est souvent poussé le plus à son comble. Personnellement, j'adore la plupart de ces passages que je trouve cultes. Ils n'ont généralement rien à voir avec le reste de l'épisode (qui arrive après le générique).

- l'humour de la série se base avant tout sur la caricature, parfois poussée très loin. Ce qui fait que tout le monde ne sera pas forcément réceptif à ce type d'exagération. Personnellement, j'ai d'ailleurs eu du mal avec les trois premiers épisodes (sûrement le temps d'adopter les personnages pour avoir aussi envie d'y revenir). Cela dit, grâce à et à partir du 4e épisode, j'étais conquise.

- le personnage clé est celui du patron, Michael Scott (joué par le génialissime Steve Carell). Celui-ci est odieux et insupportable, avec ses remarques au mieux lourdingues et gamines, et au pire racistes et sexistes. Il pense pourtant être extrêmement gentil et attentionné, alors qu'en réalité, tous ses subordonnés le subissent et supportent tant bien que mal (bien évidemment, le portrait du personnage évolue et se complexifie au fur et à mesure...).

- deux vendeurs sont en rivalité permanente : le très ordonné, maniaque, calculateur et intelligent Dwight Schrute qui rêve de gravir les échelons et adore son travail, face au flemmard, détendu et insouciant Jim Halpert. Jim passe le temps en jouant des tours à Dwight, ce qui ne fait qu'énerver plus ce dernier...

- Jim en pince pour la gentille et passive secrétaire, Pam. Leurs interactions servent de fil rouge à une partie de la série.

- il y a toute une ribambelle de personnages secondaires, qui restent tout le long de la série et diversifient la galerie stéréotypée de protagonistes. Ils égayent réellement le show, et font décoller l'humour de situation. En vrac : le vieil escroc louche, l'employé qui ne veut ouvertement pas être là et attend la retraite, l'alcoolique, l'employé toujours soporifique, la petite peste superficielle, le prétentieux, l'hypocrite... (et j'en passe, surtout que certains personnages très secondaires prennent plus d'importance plus tard, et que d'autres nouveaux arrivent en cours de route au fur et à mesure des saisons).

- la série finit par développer ses petits codes : la réplique de Michael "that's what she said", la façon très particulière de parler qu'a Dwight lorsqu'il se lance dans des explications, les moments cultes récurrents (les déguisements d'Halloween, les épisodes de Noël...), les tours que Jim joue à Dwight tout au long de la série, et généralement un humour bourré de références en tout genre qui parvient encore à faire mouche en saison 9.

Avis personnel :
J'adore ! Tout simplement ! Pourtant, jusqu'ici, les sitcoms et moi, ça n'avait jamais été une grande histoire. Au pire, je n'aimais pas (The Middle, New Girl...), au mieux, ça me faisait sourire sans que je comprenne pour autant en quoi c'était si génial (Friends ou The Big Bang Theory). Aucune de mes tentatives en la matière ne m'avait donc encouragée à poursuivre ce genre de séries. Reste que The Office m'intriguait et continuait sans cesse de me faire de l'oeil, à cause de la multitude de gif qu'elle produit sur internet (les fameux "OK it's happening", "it's britney bitch" et bien sûr "no God please no!"). Béni soit le jour où j'ai alors eu l'impulsion de chercher un extrait de la sitcom sur internet, pour tomber sur THE moment culte de la série, et avoir l'intuition payante que cette sitcom-là était faite pour moi !

Et cette scène d'introduction d'épisode (saison 5) reflète le meilleur de ce qu'elle peut offrir dans sa caricature et dans son ton parfois totalement déjanté. Si vous ne connaissez pas, il n'y a pas meilleur moyen pour avoir un aperçu de la chose :

L'ALERTE À INCENDIE (saison 5)

Et pour achever d'illustrer les gifs les plus connus de la série :

LE RETOUR DE TOBY (saison 5)

IT'S BRITNEY BITCH (saison 6)

Et je ne peux pas résister à vous en mettre d'autres :

L'INFORMATICIEN (saison 2)

LE LIP-DUB (nobody but me) (saison 7)

LA BATAILLE DE BOULES DE NEIGE (saison 7) ("Merry Christmas" lol demon )

LA BLAGUE DE L'HÔTEL (saison 8)

Bref, plein de moments cultes ! coeur

Dernière modification par Cara (25-02-2015 00:02:35)


"Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it and fail never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but they refuse. They cling to the realm or the gods or love. Illusions! Only the ladder is real. The climb is all there is."

Hors ligne

Pied de page des forums

Accès aux sites :     WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès aux forums : WebFantasy | Terry Goodkind | Patrick Rothfuss | Brandon Sanderson
Accès direct au blog : Legend of the Seeker

Propulsé par FluxBB
Adapté pour WebFantasy.fr

[ Générées en 0.033 secondes, 12 requêtes exécutées - Utilisation de la mémoire : 733.48 Kio (pic d'utilisation : 808.05 Kio) ]